L’affaire banania en Martinique

Qui est l’auteur de cette provocation ? Dans les rayons de Leclerc galleria en Martinique le 16/11/22

Tout commence par une information reçue. Cette photo ! Cette marque qui perdure! Et ce logo en décalage avec le temps! Un questionnement s’impose  » Mais qui a osé faire ça en Martinique ? Mettre en rayon un produit dont le logo rappelle une affaire raciste mais pas que! Cette marque et son logo sont liés à une époque, une guerre donc un crime, une trahison et un massacre dénommé  » LE MASSACRE DE THIAROYE »…

A la base, cette marque a été trainée en justice pour son slogan de bas étage. Un slogan banni par la JUSTICE (comme quoi, quand elle le veut, elle peut)  » Y a bon banania » car son logo et ce sale slogan se foutaient littéralement des tirailleurs sénégalais qui ont été recrutés et ont servi par et pour l’armée française mais qui ont été aussi trahis par celles-ci qui, ne voulant pas d’autres héros, a choisi de ne pas les payer et de plus a fait le choix délibéré de se débarrasser de ces héros en leur tirant dessus allègrement, la mission étant de mettre fin à leurs vies.

Après ce bref cours d’histoire facilement prouvé par de multiples articles et documentaires via internet et quelques échanges très intelligents, comprenons bien qu’il est impossible pour moi de tolérer l’existence de ce produit, son exposition gratuite et qui n’a qu’un seul objectif réel enrichir le mépris envers un Peuple qui ne lâche pas l’injustice d’un poil sur son territoire.

Qui a osé réutiliser ce logo( à gauche en 2022)? Qui a osé le mettre sciemment en rayon? Cette provocation a des intentions mauvaises pouvant déclencher un clash Afrique Antilles qui n’aura pas lieu car en 2022, il n’est plus question de se jeter dans tout piège aveuglément. Par contre, il est il est impératif de comprendre et régler ce problème très rapidement car il y a BALEINE SOUS ROCHE!!

Alors, on fait quoi? La fameuse question s’imposant tel un réflexe dans ma tête. D’abord aller vérifier :  » mercredi 16/11/22, je descends à la galleria, direction Leclerc et effectivement le produit est en rayon à hauteur d’homme, à hauteur d’yeux. Vidéos et photos direct!  Un partage sur plusieurs réseaux  » PÈP’LA BIZWEN PÈP’LI » (le Peuple a besoin de son Peuple!) donc logique qu’il soit informé. Ensuite direction l’accueil  » Puis-je parler à un responsable? Aussitôt dit aussitôt fait, un responsable se présente, je lui explique le motif, lui montre le produit, lui raconte un peu d’histoire histoire de transmettre hein😉! Un échange des plus calmes et courtois. On sait tous comment ça fonctionne. J’avertis  » ça doit disparaitre des rayons le plus tôt possible!  »  . Madame assure que la provocation détectée fera une remontada vers la direction. Personnellement un « A demain » est lancé!

Déterminé, une réflexion s’impose. Comment agir vite et de manière coordonnée? Avertir les réseaux, les médias et utiliser tous les outils possibles et disponibles à souhait. Les médias les plus suivis du territoire reçoivent l’information via leurs propres outils (coups de gueule en radio et mails), banania est aussi au courant via son site. Sur les réseaux sociaux de vives réactions prennent place comprenant vite qu’encore une fois le Peuple Martiniquais fait face au mépris volontaire d’un groupuscule bien connu qui sera tôt ou tard reconnu. Message déposé sur les outils de Leclerc Martinique bien sûr sans aucune réponse mais en tout cas beaucoup sont au courant !

48h plus tard, retour sur les lieux du crime, première visite, oui première car nous savons bien que ce qui est enlevé peut être déplacé ou remis.  Le rayon en question n’est pas vide mais est bel et bien vidé totalement du produit ciblé. Petite vérification aux alentours, dans d’autres rayons, ben oui, nous connaissons déjà le toupet de  leur excès de confiance. Rien n’est détecté. Un pas intelligent, une petite victoire en toute humilité mais il est impératif de rester concentré et très curieux afin que cela ne se reproduise plus…. Du tout!

Konsians pou Konsian, Konsian pou Konsians ! Agir pour le mieux être de la santé Martinique

On aurait pu se contenter de ce résultat mais comment? Que devient ce produit une fois disparu des rayons? Est il détruit ou perd il juste de la valeur? Est il redistribuer à travers des dons pour des associations ? Sera t’il dissimulé dans les petits paquets de noël ? Sera t’il tout bêtement remis en rayon un peu plus bas ou un peu plus haut? Peut-être toujours à hauteur d’homme, à hauteur d’yeux?

Une idée me vient en tête étant donné que ce n’est pas la première fois que ce type de provocation est exposé à différents lieux. À quand cette fameuse loi sanctionnant tous ces produits et toutes ces intentions à caractère raciste? À quand tout ce cheminement qui consiste à respecter la Martinique et son Peuple ainsi que la population? À quand ce regard intelligent qui décide concrètement de mettre fin définitivement à ces agissements injustes? À quand la visibilité de la traçabilité de tous ces produits qui méritent sanctions, destructions et bien sûr….RÉPARATIONS?

Sur ce, nous préparons nos prochaines visites. À demain!

Negaktif le 19/11/22 lors de la Journée internationale de l’homme 2022.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :